Actus

28/10/2015

KONA , c'est plus fort que TOI !

posté à 18h13

Bien évidemment , l'objet de ce post , tournera autour de LA course à Hawaii , puisque depuis le mois d'août , toute ma préparation à été orientée en vue du grand rendez vous d'octobre....

Et je n'ai pas été très présent sur ce blog, bien occupé par la préparation du triathlon de Dole le 02 août) qui à été une belle réussite (j'espère qu'on passera la barre des 500 inscrits en 2016 (le 08 août!)

Ensuite , je suis passé dans une phase de préparation spécifique ironman avec une moyenne de 22h hebdomadaire (sur 7 semaines) et quelques séances clés qui m'amenaient dans une bonne forme au départ du half de Vouglans (1er) et du M d'Auxonne (1er) .
j'arrivais donc en pleine confiance sur Big Island, bien conscient que ma préparation n'était pas parfaite mais le "travail" était fait !

Le seul doute qui subsistait était la réaction de mon dos à la distance du parcours vélo Hawaiien , étant donné les dernières séances de kinés et d'ostéopathe qui mème si elles m'ont soulagé, n'ont pas permis de faire disparaitre complètement le problème.

Sur place la semaine précédent la course en compagnie de Cyril Viennot, la chaleur et la fatigue du voyage se font ressentir (à moins que ça ne soit les heures d'entrainement accumulées, ou un faible poids jamais atteinds auparavant..?) et les sensations ne sont pas au top . Des crampes dans les mollets la nuit, aucune vitesse en course à pied , bref , pas très rassurant .

Jour J :
Je suis anormalement détendu, il faut dire qu'on est arrivé 2h avant mon départ sur le site (Cyril partait 25' avant moi dans la vague pro) . L'ambiance est bonne entre les français , on se regroupe un peu avant de rentrer dans l'eau .

Je me place en première ligne 20 minutes avant le départ, mais au fur et à mesure que les minutes s'égrainent , il est de plus en plus difficile de conserver cette place , et au coup de canon , je serai finalement en 2ème ligne. Pas très important me direz vous sur une épreuve de plus de 9h...
Sauf que là , on est à hawaii et que ça va bien "fighter" pendant au moins 500 m , coups de pieds, coups de coude etc... difficile de se sortie de la meute avec mon niveau natatoire.

Le reste du parcours natation se déroule sans gène et l'océan n'est pas agité , ouff , sauf que je n'arrive pas vraiment à me faire mal et en 1h02' , je sors du pacifique encore plein d'espoir..

En vélo , j'ai prévu de faire la première moitié en dedans pour finir fort dans la seconde partie , je respecte donc cela pendant 60 km , ou je double régulièrement mais sans non plus surclasser mes adversaires .

Arrive le 60 ème km , et je me fais doubler une première fois, je me sens dans un faux rythme, me dis alors que je dois m'accrocher si je veux faire un temps correct mais au bout de 5 km , impossible de suivre . De plus , cette augmentation de l'intensité m'a rappelé à la raison car mon dos me fait mal de nouveau... le moral en prends un coup . Les jambes ne sont pas là , je suis sur la queen K sur la course la plus importante de la saison et je suis scotché en vélo , ma discipline de prédilection.
A partir de ce moment là , je comprends que la journée va ètre longue et la logique est déja de finir en bon état..
Le retour depuis Hawi me semble interminable, je n'avance pas , j'ai mal au dos, il fait très chaud,je me fait sans arrèt doubler , et les 30 derniers kilomètres vent de face seront fait sur le petit plateau....(4h54'), vivement la course à pied.

Je retrouve un peu d'ambition dans les 15 premiers km sur alii drive car je cours à 13,2 km/h de moy malgré les arrèts à tous les ravitos et je double quelques concurrents .
Arrivé dans Palani Road ,c'est déja très dur , je sers un peu le moteur et marche la majeur partie de cette bosse. J'essaie de relancer sur la Queen K mais mes jambes ne veulent plus avancer , je reste collé à 12 à l'heure, je bois beaucoup a chaque "aid station" et ce qui devait arrivé se produit , j'ai mal au ventre (entre ballonnements et poings de coté) . Et le reste de la course à pied (21 km ) sera effectué en mode "survie" , alternant des phases de course à 10 km/h et de marche à chaque ravito (sur 100m) . Il doit faire entre 35 et 38° à l'ombre , mon corps souffre et demande sa délivrance .
Pas question d'arrèter la course , on est à Hawaii, il y a un respect vis à vis de cette épreuve mythique qui te pousse à aller au bout , tu ravales tes ambitions, ton orgueil , tu te fait doubler par ce qui te semble être des centaines de mecs, tu cours à 8 km/h ... mais tu finis.

Un petit bisou , à ma famille , postée à 1 km de l'arrivée (sous une chaleur de plomb, fallait le faire ) et il est temps de prendre un peu de plaisir dans la dernière ligne droite , je lève les bras histoire de dire que j'ai vaincu un jour difficile et que je suis fier d'avoir terminé .

Place au buffet d'arrivée avec ses pizzas , glaces etc...
Je croise Cyril qui m'annonce sa 6ème place , je suis super content pour lui , c'est encore une performance énorme dans ce contexte très relevé et dans ces conditions météos . Je pense que le podium est jouable pour lui dans les années à venir tellement il met tout en oeuvre pour réussir cela. Il est doté à la fois de qualités physiques au dessus de la moyenne , mais surtout , ce qui m'impressionne le plus , c'est son mental ! UN bel exemple à suivre pour les jeunes générations.

J'ai eu la chance de rester 15 jours de plus sur l'ile "magique" en famille, de voir l'effervescence monter la semaine précédent la course et redescendre la semaine suivante, de vivre pleinement l'évènement et d'apprécier de nouveau la vie hawaiienne, les habitants , les plages, le style de vie cool !!
Le retour est par conséquent un peu compliqué après 3 semaines passées dans ces ambiances différentes. Cela donne envie d'y retourner , mais pour moi , ça serait uniquement en vacances !!!

Je reste sur des sentiments mitigés concernant ma performance làbas , 199 ème sur 1800 (hommes), car à la fois fier d'avoir fini mais aussi déçu de ne pas avoir pu m'exprimer à 100% avec les efforts fait durant la préparation , le constat est difficile à écrire, je suis tenté de dire "tout ça pour ça", le sport n'est pas une science exacte !!
De plus , ma fragilité aux dos me rend perplexe quand à mon avenir sur la distance reine . Hawaii 2015 sera certainement mon dernier Ironman !!

Attention , je n'arrète pas le triathlon mais je resterai sur des distances plus courtes , plus propices à mes qualités et à mes capacités (à la fois physiques et d'entrainement) , je suis baigné dans ce milieu depuis plus de 25 ans, je suis un passionné (peut-ètre un peu trop parfois).
J'accumule les fonctions de triathlète , organisateur de triathlon et coach sportif (qui me donne d'ailleurs de belles satisfactions... hein willy !)

Je vais d'abord couper un peu (beaucoup ) , et repartir de plus belle en 2016, avec le soutien de mes partenaires (GTVHS / KIWAMI / CYCLES MARTIN / ELITRICE) et puis peutètre d'autres ..
en n'oubliant pas de passer un peu plus de temps en famille et voir grandir mes filles ...

Mahalo !!!

ps: en photo , ma plage préférée !

 


09/07/2015

4 victoires en un mois !!??

posté à 07h48

Hello ,
Un premier bilan s'impose en ce début de mois de juillet , car il s'est passé beaucoup de chose depuis 3 mois ...
D'abord , Cannes et son LD , ou je finis 19 ème et 1er Vétéran avec des sensations vraiment pas terrible, mais la saison était lancée .

Pour quelqu'un qui avait programmé une période de forme au mois de juin , je dois dire que je suis plutôt satisfait du résultat :
-7 juin : Triathlon LD Troyes: 1er , grace à une "bonne "natation et surtout à des jambes retrouvées en vélo .. une 5 ème victoire làbas et toujours une organisation bien rodée et des parcours que j'apprécie !!

-9 juin : Naissance de Romy : victoire collective cette fois avec Shirley en principale concernée et moi en coach !! Notre fille à déja un mois , ça passe vite !

-28 juin : Half de Mansigné : 1er , avec un bon vélo mais une course à pied difficile (sous un soleil de plomb) .Encore une épreuve qui me tiens à coeur pour les parcours , l'ambiance familiale et les organisateurs , une bien belle journée et un premier triathlon pour Romy !

-5 juillet: Championnat de France LD à Gravelines : 9ème scratch et 1er vétéran , champion de France par équipe avec Vesoul !

Le pari était osé , faire un LD une semaine après un half, mais le corps à tenu (grace à Mickael, le Kiné du GTVHS qui m'a remis sur pied la veille alors que j'avais un dos récalcitrant) , grace aussi à une météo plus à mon avantage (plus fraiche) .
L'objectif club de l'année à été atteint , je suis fier d'avoir participé à cela et aussi un peu de mon "titre" en vétéran (ou master) car j'avais des adversaires très affutés (hein Guillaume G !)
Carton plein pour Vesoul avec la 3ème place en élite de Manu Roux , la 1ère place de Guillaume Tisserand en S3 (qui gagne la course GA devant moi ) , un bon week end de nouveau pour moi et le club!

au final , entre le 07 juin et le 05 juillet , les courses se sont enchainées et le bilan est plus que positif avec 3 victoires + 1 (Romy) .

Difficile de faire mieux . Cependant et c'est la réflexion que j'ai sur chacune de mes victoires , comme je suis plus près de la fin que du début de ma carrière sportive , j'apprécie à sa juste valeur chaque course car je sais que la roue tourne et que ça sera peutêtre la dernière .

Ce week end , je suis de retour à Roth après mes participations 2004/2005/2006/2007/2010 , mais ça sera juste pour accompagner et coacher Willy D qui effectuera son premier Ironman sur l'un des plus grand triathlon du monde , je pense que l'émotion sera au rendez vous quand les souvenirs vont revenir...et que je le verrai franchir la ligne !

Ensuite, la préparation finale pour Hawaii débutera vraiment ainsi que la préparation finale du triathlon de Dole (02 août) en tant qu'organisateur cette fois ( les inscriptions sont ouvertes) !!

Bravo à Cyril Viennot pour son titre de champion du monde , il est et restera dans les annales du triathlon français ! et moi , il n'en fini pas de m'impressionner !

 


02/04/2015

Saison 2015

posté à 09h08

Salut ,
Nous y sommes , la saison 2015 va être lancée dans peu de temps .... d'ici 2 semaines à Cannes sur le LD , pour tester la "machine"..
Au vu de l'énorme plateau , je me contenterai de faire ma course en visant une place entre 10 et 15 .

Pour la suite , il y aura le LD de Troyes , half de Mansigné et France LD à Gravelines .

Quelques courses régionales viendront se rajouter au programme et la fin de saison sera orientée vers Hawaii !

Déja , quelques courses vélos vont agrémenter mon mois d'avril et me permettre de faire du rythme tout en mettant un dossard .

De nouveau cette année , je serai équipé par le magasin : CYCLES MARTIN à Nuits Saint Georges avec l'Orbéa Ordu (que je connais bien !) , la nouveauté viens des roues puisque j'ai décidé de faire confiance aux roues ELITRICE pour l'entrainement ( 50 mm à pneu: 1600gr ) et la compétition ( 50 mm boyau : 1350 gr) . En espérant que ce matériel me permette de briller à Kona !!

Mes 3 grands évènements 2015 seront (sans ordre de priorité je précise ..) : la naissance de mon futur bébé prévue début juin , Hawaii le 10 octobre, le triathlon de Dole le 02 août !
JE ne vais pas m'ennuyer , c'est sur !!

J'en profites pour féliciter tous les français déja qualifiés pour Kona . Il y aura un gros niveau en GA et particulièrement dans mon GA (39/44)

bonne saison à tous .

 


06/10/2014

ça c'est fait !!

posté à 09h13

Toujours très prompt à faire un compte rendu de mes courses , j'en ai juste 6 de retard ...

Alors on va faire court !!

Lac du Der (M) : 29 juin : 1er
Gray (M) :20 juillet: 2ème
Vesoul (M) :17 août : 6ème
Auxonne (M) : 14 septembre: 1er

Entre temps j'avais pris un gros "kif" le 05 juillet avec Shirley , la famille et les amis pour notre mariage qui restera dans les annales...

Et une nouvelle organisation du triathlon de Dole le 03 août qui devait nous permettre de progresser dans certains domaines .
Le succès de cette édition vient à nouveau du nombre de participant (environ 410) sur l'ensemble des épreuves et du format contre la montre qui attire de plus en plus de monde.

Petite ombre au tableau , le parcours course à pied en ville incompatible avec le tourisme local qui nous pousse à envisager un nouveau parcours en 2015 ! (avec peutêtre une arrivée dans le stade?)

Passée cette organisation, et après quelques jours de vacances avec mes filles , la préparation pour Majorque pouvait commencer...

Entamée sur les bords du lac d'Esparron de Verdon , cette préparation fut courte . A peine 4 semaines .
Une semaine exclusive de course à pied pour environ 100 km ... (le retour sur le tri de Vesoul à été un enfer..) , ensuite j'ai pu enchainer 3 semaines à 22h de moyenne .
Puis , une semaine quasi blanche pour l'encadrement de stage d'escalade avec le lycée , et nous voici déja à 15 jours de la course ...

Une petite semaine à 15h pour remettre en route la machine et c'est parti pour la dernière semaine ou c'est récupération maximale !!

Les conditions étaient bonnes pour réaliser une bonne course , nous étions logés (avec 4 autres triathlètes et quelques accompagnateurs) dans une superbe maison à 10 min du départ .

L'Organisation Ironman est bien rodée ,briefing, pasta party sur la plage etc..
l'éternel refrain : "l'ironman va changer votre vie".. entendu sur toutes les épreuves Ironman ne me fais plus d'effet . On nous présente mème un des participants au premier Ironman en 1978 à Hawaii ainsi qu'un triathlète ayant fait tous les Ironmans de la planète et 112 au total. (dingue!!) ( 112* 500 = 56000 euros d'inscriptions....mdr)

Si il y a un point sur lequel ils ont vu juste , c'est d'appeler Majorque , le Hawaii européen, tellement il y a des similitudes au niveau des parcours natation (eau chaude = natation sans combi) et vélo (grande lignes droites ventées pour la première partie : 120 premiers km)

Départ à 7h30' pour les pros et nous 5' après !
On est (avec Guillaume et Fred) placés en première ligne..Mais pas très rassurés de voir les 2500 participants dans notre dos...
J'avoue que j'ai pris plaisir à nager sans combinaison néoprène (j'ai en plus été épargné par les méduses qui se sont acharné sur Nico entre autre..) , de toute façon l'eau était trop chaude et puis c'était une façon de me préparer pour la suite si qualif..

Les temps sont plutôt avantageux mais pour être objectif, si il y avait bien la distance , les entrées et sorties de l'eau (+ sortie à l'australienne)ont permis de courir sur environ 300 m en tout.

54'30": assez flatteur mais ce qui m'importe à ce moment là de la course c'est surtout de prendre mon vélo (Orbéa Ordu des cycles Martins) et d'essayer de revenir sur le devant ..

Les sensations sont bonnes sur les 50 premiers km , mais je n'arrive pas à me défaire de mes collègues GA (amateurs) . Mon manque de préparation et mes douleurs au dos réapparaissant vers le 80 ème km , je reste prudent et au sein de ce "train" (un arbitre est là avec nous pendant 120 km... ouf! ) .
Arrive la bosse et là tout éclate , je sers les dents , mon développement de 42*23 et la roue pleine sont moins efficaces à ce moment et j' atteinds le sommet en gérant mon effort (et mes douleurs au dos) .
La descente qui suit me permet de revoir les quelques fuyards du train , et finalement je me retrouve seul pour les 40 derniers kilomètres (dont 25 vent de face) . Il faut être patient et concentré, sans effort superflu .. la course est encore longue.

Vélo posé 18 ème au sratch et 1er GA (en 4h54': bof bof) , le marathon peut débuter (4.5 boucles).

Les premières foulées sont encourageantes, le rythme est pris et je me concentre sur ma foulée et mon ventre qui me fait des misères comme d'habitude après chaque ravito (ou je ne prends pas le temps de m'arrèter pour boire..) . J'arrive à gérer ces petits soucis et les kilomètres défilent, il y a de plus en plus de monde sur la boucle et ça devient compliqué de compter les concurrents de ma catégorie d'age, je sais que je suis 2 ou 3 ème vers le 30 ème km ...

Il y a 6 places dans ma catégorie et j'essaie de repérer mes poursuivants . Malgré ces pointages , je me fais "revoir" par 2 concurrents dans les 3 derniers kilomètres . Un "petit" point de coté m'oblige à marcher 2 fois dans les 2 derniers km mais je suis assez confiant , ça va passer ...

Dernier passage devant les supporters (Shirley en tète) et c'est l'arrivée, au moment de passer la ligne , je sais que c'est dans la poche , j'ai mon billet pour Hawaï 2015 ! (marathon en 3h19')

Avec du recul , je sais que je n'ai pas fait une course parfaite , ni extraordinaire, mais le but était la qualif et ça ,c'est fait !!

31 ème au scratch et 4ème du groupe d'age (à 5' du 1er de ma catégorie et environ 40' de Tim Don le vainqueur) .

Nico abandonnera pendant le marathon, Fred connaitra un moment difficile vers le 20 ème km (alors qu'il était 6ème de la caté..) , Guillaume , pour son premier Ironman passera tout près de la qualif... Manquait à l'appel Arslane qui avait un évènement plus important à gérer (félicitation!!)

Merci à tous pour ce séjour très sympa, j'espère que vous m'accompagnerez en octobre 2015 !!

Et maintenant , un bon mois de repos et une préparation pour 2015 qui commencera doucement..
Peut-être du changement au niveau matériel, je dois également résoudre mon problème de dos si je veux faire une course offensive à Hawaii (comme en 2011)

bonne fin de saison à tous et bonne chance à tous les français présents dans quelques jours au départ d'Hawaii !!!

 


22/06/2014

Spiderman

posté à 07h18

Lacanau tri event , ou la course ratée du début de saison...
Jusqu'a la sortie de l'eau tout allait bien , c'est ensuite que ça à été plus dur ..avec des jambes qui ne répondent pas comme j'ai envie et une pénalité de 4' pour ligne blanche coupée. Il n'en fallait pas plus pour me démotiver, d'autant plus qu'à pied , je n'était pas très aérien..
Au final , une 8 ème place décevante mais la découverte d'une nouvelle épreuve qui s'améliorera dès l'an prochain .

A cette occasion , j'étrennais pour la première fois la trifonction SPIDER LD de chez Kiwami , un pur régal !

La semaine suivante , je termine 2ème au sprint sur le S de Montbéliard derrière Florian Grammont (tri val de Gray) qui à bien gérer sa course et qui progresse de jour en jour.

Le half de Mansigné le 01 juin constituait un premier objectif pour moi et au vu de mes précédentes courses, la confiance n'était pas de mise.
De plus, Anthony Pannier était annoncé au départ , je n'en menais "pas large"...
Nous avons été de nouveau très bien accueilli , l'épreuve est rodée maintenant et fait office de référence dans le monde des halfs (plein à 500 partants cette année) .

J'ai réalisé une bonne prestation et surtout une bonne gestion de course puisque je nage à mon niveau (à 3'40" d'Anthony) , et je le reprends seulement à l'entrée de T2 .
A ce moment là , j'ai bien du mal à imaginer que je peux gagner, Anthony pars plus vite , mais il ne creuse pas l'écart (20" après 5km) , je fais ma course et c'est lui qui coince au 7ème km, il marche à un ravitaillement...
Sans accélérer, je passe devant et prends de l'avance, lui se refait une santé dans le dernier tour (4 tours de 5 km) et moi , je choppe un point de coté , il revient très proche, je suis obligé d'accélérer dans les 2 derniers kilomètres pour le laisser à 20 secondes... ouf , je l'ai ma première victoire de la saison avec l'Ordu et la Spider !!
Finalement une belle réussite au vu de mon état de forme du moment.

Un changement de plateau (Rotor) plus tard , je suis au départ du championnat du monde du jura à Chalain avec peu d'ambition et le bricolage des mois de mai et juin à l'entrainement...
3ème à l'arrivée derrière Manu Roux, mon coéquipier à Vesoul et Seb Stalder (triath'lons) qui reste sur sa forme de la semaine précédente (5ème au france de du LD). Plutôt satisfait du résultat avec en plus une victoire par équipe avec Vesoul !

Maintenant au niveau tri , cap sur le lac du der dans une semaine , puis , tout l'entrainement sera orienté vers L'ironman Majorque du 27 septembre, je n'aurai pas de trop de 3 mois pour préparer cette course , étant donné les semaines blanches prévues pour les vacances..

Dans un autre registre , et pas des moindres, d'autres "prépas" sont à l'ordre du jour :
-Mariage le 05 juillet !
-Triathlon de Dole le 03 août

Shirley et moi avons du "pain sur la planche" en cette fin de mois de juin !!!

 




» Consulter les archives

RSS